10/02/2010

LE RETOUR DES TROIS "K" CHEZ NOS COUSINS... GERMAINS

Le  principe des trois K inventé par Guillaume II : Kinder, Küche, Kirche signifie : "enfants, cuisine et église" et décrivait la place d'une femme allemande. Son rôle consistait donc à s'occuper de l'éducation des enfants, de son mari et à transmettre et respecter les principes moraux de la religion. La Claire Chazal des allemands s’appelle Eva Herman ( présentatrice, depuis 18 ans,  du JT allemand le plus regardé). Dans son nouveau livre Das Eva Prinzip (Le principe d'Eva), elle remet en question tous les principes de l'émancipation féminine, en affirmant que les femmes qui travaillent sont responsables de la chute de la natalité, qu’elle ont perdu le sens de l’essentiel, à savoir s’occuper des tâches « naturelles » (enfants, foyer et époux). Elle en rajoute une couche, en estimant que les femmes qui travaillent sont vaniteuses et égoïstes, que leurs enfants ont des troubles du comportement et qu’elles ont des tendances suicidaires.

Pfiou, elle me plaît pas celle-là !  Allez, je pars à ma réunion de parti et je laisse choupinet se démerder avec les mouflets…c’est ça l’égalité !

politr

17:33 Écrit par Aline Amball dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.