01/12/2010

TEST DE FIDELITE

TEST DE FIDÉLITÉ !
  
Je suis un homme très heureux.

Ma petite amie et moi sortions ensemble  depuis plus d'un an et nous avions décidé de nous marier. 
 
Je n'avais qu'un souci . . . sa  magnifique jeune soeur.
Ma future belle-soeur avait 22 ans et portait  toujours des tee-shirts moulants et la plupart du temps sans soutien gorge. 

Chaque fois qu'elle se penchait en avant, j'avais alors une vue plus que magnifique.

Ce qui me  gênait c'est qu'apparemment elle ne se comportait ainsi qu'avec moi.
 
Un jour ma future belle-soeur me téléphona
pour me présenter les faire parts de mariage. A mon arrivée elle était seule et elle me susurra qu'elle avait des sentiments pour moi. Elle m'assura qu'elle me désirait et qu'elle me voulait  une fois seulement avant mon mariage avec sa soeur.

J'étais assommé et  incapable de répondre quoi que ce soit.

Elle me dit :

« je monte à l'étage dans ma chambre. Si tu es prêt pour l'aventure, rejoins-moi ». 
 
J'étais comme  paralysé et la regardais monter.

Je restai immobile un moment et me précipitai vers la porte d'entrée. 

 J'ouvris la porte et courus vers ma voiture.

Soudain, des applaudissements ?! Toute ma future belle-famille était devant la maison. Les yeux plein de larmes, mon futur beau-père me prit dans ses bras et me dit :

« Nous sommes heureux que tu aies passé notre petit test.  Nous ne pouvions rêver d'un meilleur mari pour notre fille. Bienvenue dans notre Famille ! ».


Morale de cette histoire :

 

POUR EVITER D'ETRE DANS LA CONFITURE,

FAUT RANGER SES PRÉSERVATIFS DANS SA VOITURE !

15:46 Écrit par Aline Amball | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Si au départ je trouve cette famille scandaleusement manipulatrice et à éviter en priorité (sauf la future belle soeur !) par contre le macho que je suis applaudi la chute sans honte. Un fabuliste n'a-t-il pas écrit tel est pris qui croyait prendre?
Merci d'être à nouveau présente, Mireille se joint à mes pensées pour votre future maison et le chantier sans doute retardé pour cause de gel permanent.
Vous voudrez bien nous chuchoter à l'oreille de vos nouvelles?
Bises et amitié fidèles... pas besoin de tester.

Écrit par : Mireille&Pat | 01/12/2010

Dangereux choix que vous fîtes ...

La procession du Car d'Or, moi je suis sorti en petit marin, pour porter le "batiau" de Notre Dame de Messine ...

Et les chanoinnesse elles n'étaient pas si vilaines .. il fallait les voir sans leurs oripeaux ..
Bonne soirée

Écrit par : aramis-echotier | 01/12/2010

Merci Gentille Aline pour votre complicité. Nous connaissons le même problème avec Dieulefit et ses pièces de trèèèèès vieille maison à la française comment agencer le mobilier à la belge (non ce n'est pas du malinois, mais du wallon d'ici!!!)? Mais bon avec le temps cela ira. Je ne suis même pas surpris de votre aveu reconnaissant que Vous êtes artiste (ou pour ne pas Vous "gêner") artisane. Je Vous imagine Attila, manches retroussées tenant les outils avec rage et fermeté autant qu'en Camille Claudel et de vos doigts de fée élevant une vie.
Bises pensives.

Écrit par : Mireille&Pat | 01/12/2010

Les commentaires sont fermés.